Un entrepreneur relance le débat sur le fuseau horaire

1230

Un entrepreneur de Gaspé relance le débat sur le fuseau horaire de la Gaspésie.

Michael Briand, copropriétaire de la Microdistillerie O’Dwyer, a lancé une pétition, dimanche, le jour même où l’heure venait d’être avancée, pour que la péninsule passe au fuseau horaire de l’Atlantique. « Pendant l’été, il fait suffisamment clair pour commencer la journée à 3 h du matin et pendant l’hiver, il fait noir à 3 h de l’après-midi », peut-on lire sur la page Web de la pétition en ligne.

Entre Gaspé et l’extrémité ouest de l’Ontario, il y a en effet une heure de différence entre le lever et le coucher du soleil, ce qui exaspère Michael Briand. Il serait plus logique de se mettre à la même heure que les provinces maritimes, selon lui, comme c’était le cas avant les années 70.

 

Si la pétition récolte suffisamment de signatures d’ici la fin de l’année, il poussera sa démarche plus loin pour faire passer la région de l’heure de l’Est à l’heure de l’Atlantique.

Bien que la pétition s’adresse au premier ministre du Canada, c’est la ministre de la Justice du Québec qu’il faudrait convaincre pour modifier la Loi sur le temps légal.

Rappelons qu’au tournant des années 2000, les élus de la région se sont posé la même question. Ils ont donc réalisé un sondage sur le sujet, puis ont décidé de ne pas changer de fuseau horaire, devant l’absence de consensus. Directeur du CRCD à l’époque, Gilbert Scantland, se souvient des réticences exprimées par les Gaspésiens sur le sujet.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here