Un portrait des immigrants biaisé

191

Le Service d’accueil des nouveaux arrivants de la Côte-de-Gaspé dénonce les propos du ministre de l’Immigration et ceux de François Legault sur les immigrants.

L’organisme déboulonne les affirmations du ministre Jean Boulet qui précisait la semaine dernière qu’une majorité d’immigrants ne parlent pas le français, ne travaillent pas et n’adhère pas aux valeurs de la société québécoise.

Au contraire mentionne la chargée de projet, Aude Blais, les immigrants qui arrivent dans notre région font énormément d’efforts :

 

Concernant l’adhésion aux valeurs québécoises, Aude Blais précise que plusieurs immigrants ont la volonté d’intégrer leur communauté d’accueil :

 

Sur la position du premier ministre de ne pas accueillir plus de 50 000 immigrants par année, la chargée de projet du Service d’accueil des nouveaux arrivants explique que les besoins en main-d’œuvre sont tellement importants, que se limiter à ce nombre va nous nuire :

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here