Une contribution santé imposée aux non vaccinés

603
Le premier ministre du Québec, François Legault, en point de presse durant la pandémie de la COVID-19. Photo: Courtoisie/ gouvernement du Québec.

François Legault veut mettre en place une contribution santé qui sera imposée aux personnes qui n’ont pas encore été vaccinées contre la COVID-19.

Le premier ministre a confirmé ses intentions lors d’un point de presse mardi en précisant que cette mesure était à l’étude en ce moment.

Il revient sur le fait que 50% des personnes hospitalisées n’ont pas reçu de vaccin et qu’ils représentent seulement 10% de la population.

Selon François Legault,  il n’est pas normal que ceux-ci viennent impacter le 90 % qui se sont fait vacciner.

 

 

Il confirme que son gouvernement est à regarder si la mesure serait légale du point vu juridique et précise que le montant n’est pas encore fixé, mais qu’il sera substantiel.

 

François Legault compare la contribution santé qu’il veut mettre en place au régime d’assurance médicaments qui existe au Québec :

 

 

Le premier ministre a donné quelques semaines encore aux non vaccinés pour aller chercher au moins une première dose. Il a toutefois précisé que les personnes ayant une raison médicale pour ne pas recevoir de vaccin ne seront pas touchées par la contribution santé.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Le mondes est surtaxés lui qui a proposé ça le ticounne à parlé aussi de taxer les fumeurs ont fait vivre déjà un bonne partie du gouvernement pourquoi pas taxer aussi la saq sqdc loto Québec problème de drogue problème d’alcool problème de joueurs compulsif si legault continue sa vas être la guerre civile et entre citoyens attache ta tuque mon innocent

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here