Une glace nord-américaine pour le complexe sportif de Gaspé

1660

La Ville de Gaspé va de l’avant avec une glace nord-américaine pour son complexe sportif, qui est évaluée à 20,4M$.

L’idée d’une glace olympique de 4 mètres plus large comme proposée au début du projet n’a pas été retenue.

Malgré une consultation qui approuvait à 47% ce choix contre 37% et le projet d’installer des bandes rétractables pour favoriser autant la pratique du patinage de vitesse que le hockey sur glace et le patinage artistique, Gaspé a finalement opté pour  la surface nord-américaine.

Le maire explique le choix du conseil en raison des coûts supplémentaires de plus de 2,5M$ qu’aurait occasionné cette option, ce qui gonflait la facture totale à près de 23M$.

Daniel Côté affirme que 6 scénarios ont été analysés par une firme-conseil avant que la Ville prenne sa décision:

 

Jean-François Monette, administrateur du club de patinage de vitesse de Gaspé, est évidemment déçu de la décision du conseil municipal et affirme que les coûts additionnels d’une glace olympique auraient été autour de 1,6M$, selon des données de la Fédération de patinage de vitesse du Québec:

 

Le maire explique la différence de chiffres en raison du prix du béton qui est 40% plus élevé à Gaspé que dans les grands centres et de l’ajout des bandes rétractables.

Le club de patinage de vitesse misait sur une glace olympique pour des raisons de sécurité pour les jeunes qui pratiquent ce sport et pour attirer des compétitions d’ordre provincial.

Gaspé doit déposer son projet d’ici le 21 février.

Sur les 20,4M$, la Ville espère aller chercher un maximum de 14M$ des deux paliers de gouvernement, près de 3M$ avec un promoteur et autour de 3,4M$ provenant de ses coffres.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here