Une marche pour la Vérité et la Réconciliation à Gaspé

366

Afin de célébrer la première journée nationale de la Vérité et de la réconciliation, une marche réunissant une soixantaine de personnes s’est déroulée à Gaspé avec la communauté micmaque.

Malgré l’air frais et gris automnal, les gens, pour la plupart vêtus en orange, se sont réunis dans la bonne humeur à 13h30 au début de la marche et ont marché jusqu’au Berceau du Canada où il y a le Wigwam.

Pendant la marche, des enfants brandissaient une longue banderole où on pouvait y lire Every child matters (tous les enfants comptent) en référence aux innombrables sépultures autochtones retrouvées dans divers pensionnats partout au pays.

Au Berceau du Canada, la chanson Honor Song composée par George Paul a été interprétée suivie de 2 minutes 15 de silence pour que les 215 enfants découverts au pensionnat de Kamloops en Colombie-Britannique ne soient jamais oubliés. Terry Shaw, le chef de la Nation Micmac de Gespeg, se réjouit de l’enthousiasme des gens à apprendre sur l’histoire et la réalité des autochtones.

Pour lui, il s’agit d’une journée de réflexion et d’éducation et non de célébration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here