Une navette fluviale entre Havre-Saint-Pierre et Rivière-au-Renard?

542
Wikipedia

Bientôt une navette fluviale entre Havre-Saint-Pierre et Rivière-au-Renard via Anticosti?

C’est le souhait des acteurs économiques et politiques de la Côte-Nord et de la Gaspésie qui interpellent le gouvernement afin que celui-ci se prononce rapidement suite au dépôt auprès du ministère du Transport et de la Mobilité durable de ce projet qu’ils estiment économiquement porteur.

Le projet prévoit une desserte quotidienne pour une période d’opération minimale de 160 jours par année, soit de juin à novembre. Le navire prévu pourrait accueillir jusqu’à 350 passagers, entre 55 et 65 voitures et entre 10 et 15 camions de marchandises.

Au-delà du développement économique et du désenclavement de l’île d’Anticosti, jugé essentiel par Hélène Boulanger, mairesse de l’endroit, Daniel Côté, maire de Gaspé, y voit une formidable opportunité quant l’attractivité touristique pour l’ensemble des régions :

 

L’ensemble des coûts et du financement du projet n’a pas été dévoilé. Cependant, l’exploitation amènerait un déficit estimé de 5 à 7 millions par année. Selon Odessa Thériault, directrice générale du port de Havre-Saint-Pierre, celui-ci serait épongé par le gouvernement du Québec :

 

La dernière mouture du projet de lien maritime avait été abandonnée en février 2020 par le gouvernement suite à une étude de faisabilité, celui-ci étant jugé trop coûteux et non optimal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here