Une quatrième vague imminente encore plus contagieuse

570
Photo: Pixabay

Le directeur de la santé publique affirme que le nouveau variant force les autorités à revoir les seuls minimaux de vaccination collective.

Depuis quelques jours le Québec semble être entré dans une quatrième vague de coronavirus en raison du variant delta qui est beaucoup plus contagieux. En Gaspésie, 4 cas se sont ajoutés depuis cette fin de semaine et il s’agit fort probablement du variant delta, selon la santé publique.

La campagne de vaccination se déroule bien, mais les 18-29 ans tardent toujours à se faire vacciner et le vaccin n’est pas encore disponible pour les moins de 12 ans. Alors qu’au début de la pandémie il était question de 75% de la population vaccinée pour l’atteinte de l’immunité collective, ce chiffre est maintenant plus près de 85 et même 90%.

Le directeur de la santé publique Yv Bonnier-Viger affirme que l’apparition des variants est responsable de ce changement.

Le 90% sera aussi particulièrement difficile à atteindre dans certaines communautés autochtones où les moins de 12 ans représentent 25% de la population. Cependant, les scientifiques travaillent toujours pour élaborer un vaccin qui sera destiné aux plus jeunes.

Les vaccins diminuent grandement la gravité de la maladie, mais Yves Bonnier-Viger rappelle qu’il apparait maintenant que les personnes vaccinées peuvent transmettre la maladie même s’ils sont asymptomatiques, et ce en raison de la contagion des nouveaux variants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here