Une saison touristique couronnée de succès pour Forillon

289

Le parc national Forillon enregistre un très fort achalandage touristique avec plus de 181 000 visiteurs en 2021, soit sa meilleure année depuis 20 ans.

Il s’agit donc d’une augmentation de 7 % du nombre de visiteurs par rapport à 2019 lors de la saison touristique qui se déroule de début juin à la mi-octobre. Mathieu Côté, le directeur intérimaire, explique cette forte popularité par les nouvelles infrastructures qui ont vu le jour au cours des dernières années. Il y avait aussi un renouvellement des activités offertes. « On avait entre autres une nouvelle croisière dans le secteur nord qui a attiré beaucoup de gens », mentionne-t-il.

L’ajout cet été du centre d’accueil et de découverte de Cap-des-Rosiers qui remplace celui de L’Anse-au-Griffon est aussi responsable de cette forte popularité. Ce centre d’accueil ainsi que celui de Penouille ont vu une augmentation de l’achalandage augmenter de 115% comparé à 2019, donc près de 36 000 personnes de plus. « Un total de 66 500 personnes ont visité nos centres d’accueil. Les deux tiers de cette fréquentation ont été pour celui de Cap-des-Rosiers », illustre le directeur intérimaire.

De plus, une cinquantaine de projets de conservation du patrimoine naturel ont eu lieu au parc au cours de la saison, notamment une étude sur l’impact de la circulation routière sur la faune. « Notre projet visait à documenter l’ensemble des espèces qui peut entrer en collision avec les véhicules. On parle surtout de la grenouille, le renard, la moufette allant jusqu’à l’orignal », dit-il. Les résultats pour cette étude devraient être disponibles au printemps prochain.

Un autre projet de conservation concerne l’éradication de la renouée du Japon qui une plante exotique envahissante éliminant les autres espèces indigènes au parc.

Finalement, il est encore trop tôt pour annoncer les futurs projets pour 2022, mentionne Mathieu Côté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here