Une table d’échange sur la réfection du chemin de fer

219
Photo: Igor Nérisson

L’important dossier de la réfection du rail gaspésien amène des groupes de citoyens et d’élus à créer une nouvelle table d’échanges.

La table d’échange et de mobilisation sera l’endroit pour que la société civile et les préfets partagent les préoccupations et les attentes les uns envers les autres. Aussi pour l’information sur les travaux de réparation qu’il reste à réaliser et sur la remise en service du transport de passagers.

Du côté des élus, le maire de New Richmond siégera à cette table puisqu’il est président de la Société de chemin de fer de la Gaspésie ainsi que Mathieu Lapointe, le président de la Table des préfets de la Gaspésie.

Du côté des citoyens, des places sont réservées à Solidarité Gaspésie, au Comité des citoyens pour le développement et à la Coalition des Gaspésiens pour le retour du train.

Le groupe veut établir un échéancier crédible et clair pour ramener le train de marchandises et de passagers jusqu’à Gaspé.  Il veut aussi travailler sur le retour du train de passagers à New Carlisle en 2023-2024.  Carol Saucier, pour Solidarité Gaspésie :

 

Le président de la Société de chemin de fer, Éric Dubé, voit positivement la création de cette plateforme d’échange :

 

La Chambre de commerce de la Côte-de-Gaspé fait aussi partie du groupe de mobilisation, ainsi que le Regroupement des MRC de la Gaspésie.  Cette table doit se réunir 3 fois par ans.  Le ministère des Transports a été informée de cette initiative.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here