Un projet d’autopartage de voitures électriques à Gaspé

607
L'hôtel de ville de Gaspé. Photo : Archives

Un projet pilote de voitures électriques pourrait voir le jour à Gaspé au cours des prochains mois.

Intitulé ‘’TCité’’, ce projet d’autopartage de véhicule électrique résulterait d’une entente tripartite  entre la RÉGÎM, le Service intégré pour l’environnement (SIE) et la Ville de Gaspé. Ce modèle se base sur celui déjà en place dans la Ville de Plessiville, qui a acquis deux véhicules électriques pour ses employés, tels que les inspecteurs municipaux ou les brigadiers, à titre d’exemple. La Ville de Gaspé commencerait en suivant cette même lignée, puis rendrait accessible l’emprunt de ces véhicules aux citoyens.

Le maire de Gaspé et président de la RÉGÎM, Daniel Côté, donne un peu plus de précisions quant à ce projet :

 

En Gaspésie, ce projet est déjà en cours dans le coin de Carleton depuis environ un an. L’acquisition de ces véhicules et d’une borne de recharge sera subventionnée à 70% par la Fédération canadienne des municipalités. En moyenne, une voiture électrique coûte 50 000$, comparativement à une voiture au carburant standard, qui coûte 30 000$.

Au moment d’écrire ces lignes, la Ville de Gaspé est présentement en appel d’offres et souhaiterait le plus possible privilégier l’achat local.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.