Vandalisme au gîte du Renard durant les vacances de la construction

2348

Le gîte du Renard, situé à Rivière-au-Renard, a été victime de vandalisme dans les dernières semaines.

La copropriétaire, Ève Dupuis, opère le gîte d’une capacité de 8 chambres depuis son retour en Gaspésie il y a 1 an, en compagnie de son conjoint Francis Bourassa.

Habituellement, sa clientèle est composée à 50 % de visiteurs provenant de l’international et 50 % du territoire québécois. Les gestes répréhensibles se sont produits lors des vacances de la construction. Hors, ses clients de cette année proviennent uniquement du Québec compte tenu la fermeture des frontières.

Ève Dupuis se désole de ce qu’elle a constaté au départ de ses locataires irrespectueux :

 

Le défi d’opérer un gîte en temps de pandémie oblige les propriétaires à désinfecter tous les endroits où circule la clientèle, ce qui représente près de 90 heures par semaine selon sa propriétaire.

Après avoir fait des démarches pour retracer les auteurs des méfaits, Ève Dupuis est exaspérée de n’avoir aucun recours pour obtenir un dédommagement auprès de booking.com qui propose des lieux d’hébergements entre autres des gîtes touristiques :

 

D’ailleurs, Ève Dupuis incite les lieux d’hébergement à faire preuve de vigilance par rapport à leur clientèle.

 

 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here