Villa Frederick-James : 22 millions de dollars pour le futur Espace bleu de la Gaspésie

244

La ministre de la Culture Nathalie Roy a officiellement confirmé à Percé que la villa Frederick-James devient l’Espace bleu de la Gaspésie en lui accordant près de 22 millions de dollars.

Cette somme permettra entre autres au bâtiment de mettre en valeur l’histoire, le patrimoine et les héros gaspésiens qui ont réalisé de grandes choses et ont ainsi fait briller le Québec. Or, l’idée derrière un Espace bleu est de créer un lieu culturel visant à rendre hommage aux personnages marquants de chacune des régions administratives du Québec.

La villa Frederick-James, construite en 1887, a été choisie puisqu’il s’agit d’un des bâtiments les plus emblématiques et patrimoniaux de la péninsule selon la ministre de la Culture.

 

Néanmoins, des voix s’élèvent concernant le potentiel risque de dédoublement de contenu muséal qui pourrait se retrouver à la villa, autrement dit le danger de présenter une exposition similaire à ce que le Musée de la Gaspésie propose par exemple. Nathalie Roy se veut rassurante à ce propos en spécifiant que les Espaces bleus auront une offre complètement différente.

 

Elle ajoute même que les Espaces bleus pourront servir de vitrine pour les autres organisations culturelles.

 

Pour l’instant, difficile de savoir quel sera le contenu de l’Espace bleu gaspésien. Le Musée de la civilisation à Québec en est responsable. Un comité consultatif travaille d’ailleurs sur le dossier avec l’aide d’une vingtaine de groupes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here