Aide financière pour le ROCGÎM

293

Le Regroupement des organismes communautaires de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (ROCGÎM) disposera d’un support financier de 375 000 $ provenant du fond d’urgence du gouvernement du Québec.

Les 80 groupes communautaires de la région pourront ainsi maintenir leur contribution autant en santé et en service social que leur aide aux familles pour les besoins non couverts par les réseaux publics.

Selon la coordonnatrice du regroupement, Geneviève Giguère, l’inquiétude liée à une possible transmission du virus a des effets sur les bénévoles qui, malgré tout, doivent poursuivre l’aide aux gens les plus vulnérables de la société. Dans les faits, ces personnes doivent répondre à la détresse psychologique et aux besoins alimentaires, économiques et sanitaires de la population qu’ils desservent.

De plus, l’après-crise leur laissera assurément des impacts sur la santé mentale. Elle mentionne qu’il y a déjà des personnes qui éprouvent de l’insécurité en raison de la situation actuelle :

 

Geneviève Giguère espère que le gouvernement du Québec tiendra compte du support indispensable apporté par les organismes communautaires pour lui verser un meilleur financement dans les prochaines années:

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here