Alexandre Boulay sollicité pour la course à la direction du PLQ

1068

Alexandre Boulay est sollicité pour se lancer dans la course à la chefferie du Parti libéral du Québec

Selon nos informations, le directeur de l’usine de LM Wind Power à Gaspé est en contact avec des organisateurs libéraux depuis la dernière élection provinciale, en octobre dernier, alors qu’il avait perdu la circonscription de Gaspé par 41 voix vis-à-vis la péquiste Méganne Perry Mélançon.

Depuis, Alexandre Boulay n’avait pas signifié d’intérêt pour un possible retour en politique. Les pressions exercées par les organisateurs libéraux dans les derniers mois pourraient maintenant faire en sorte que ce dernier soit en réflexion.

Alexandre Boulay n’a pas répondu à nos appels pour l’instant.

Le président de l’Association du Parti libéral du comté de Gaspé, Sylvio Lebreux, ne connaît pas les intentions d’Alexandre Boulay pour le moment, mais il confie que ce dernier a toutes les qualités pour devenir un bon chef pour le PLQ:

 

Jusqu’à maintenant, seule la députée de Saint-Henri-Sainte-Anne, Dominique Anglade, a annoncé sa candidature à la succession de Philippe Couillard.

4 COMMENTAIRES

  1. ien sûr, il n’a rien à voir avec la fraude électorale des dernières élections…. bien sûr c’est une victime de ceux qui ont tenté de frauder les résultats… (cynisme)

    À son âge, il me semble difficile d’affirmer qu’il aurait bâti la Gaspésie….

    Quant à moi, quiconque se présente sous la bannière libérale mérite d’être approché avec beaucoup de prudence et de scepticisme…

    La triste réputation du PLQ est amplement méritée et bien documentée….

    Alors, que ce soit Boulay ou un ou une autre qui soit choisi, le résultat reste le même: le PLQ est un parti reconnu pour ses pratiques malhonnêtes, un parti qui s’est enrichi de façon mystérieuse, un parti où l’éthique a été évacuée au profit du despotisme et du dogmatisme…

  2. Alexandre Boulay est l homme de la situation. Les Gaspesiens ont laisses passé le privilège d etre bien représenté aux dernières élections. Le Quebec va reconnaitre sa valeur. Bon succes Alexandre.

  3. Bonjour,
    Le PLQ dans des temps meilleurs a assassiné politiquement Nathalie Normandeau afin d’éliminer la Gaspésienne du poste de cheffe du PLQ et d’un accès éventuel au siège de Première Ministre. La grande popularité de la CAQ pourrait lui permettre de décrocher un deuxième ou même un troisième mandat. Un chef de parti qui connaîtrait deux défaites consécutives possibles serait vite remplacé. La chefferie actuelle du PLQ est donc risquée pour celui ou celle qui pourrait éventuellement l’assumer. Ceci étant écrit, il est certain qu’Alexandre possède toutes les qualités pour faire un digne représentant de la Société québécoise.
    Gaston Langlais – Gaspé.

  4. Bien qu’il semble une bonne personne, il n’a pas assez d’expérience politique pour mériter ce poste. C’est assez évident en regardant ses entrevues lors de l’élection.

    Il a d’emblée, avoué que le PQ lui ressemblait, mais qu’il a choisit le PLQ pour faire la différence. C’est le genre de chose que tu ne peux pas dire au PLQ. Surtout que normalement, quand tu désires être chef du PLQ, tu dois avoir été proches des cercles du pouvoir du PLQ.

    Le métier de politicien ça s’apprend, et par expérience passé les formations scientifiques (médecins et ingénieurs) ont souvent fait de mauvais décideur. Pcq fondamentalement, c’est une science sociale plus près de la réalisé des avocats et des économistes qui ont une approche plus sociale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here