Baisse du salaire de 70% des employés du CÉGEP

1379

Le syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec  (SPGQ) dénonce la dévalorisation salariale qui, depuis le 2 avril dernier,  touche de près 70% des employés qu’il représente au sein des institutions collégiales de la province.

Depuis la négociation de la relativité salariale imposée par le Secrétariat du Conseil du Trésor (SCT) pour la convention collective 2015-2020, les professionnelles du collégial ont été lourdement touchées.  Chacune, selon leur poste, pourront perdre entre 1900 et 5500$ par an.

Richard Perron, président de la SPGQ,  remarque qu’un découragement commence à se faire sentir chez les employées :

 

Dans la MRC de La Côte-de-Gaspé, les professionnelles du Cégep de la Gaspésie et des Îles sont affectées et dénoncent cette baisse des échelles salariales. M. Perron explique aussi être présentement à la recherche de solutions auprès du Conseil du Trésor, non seulement pour le bien-être des employés mais bien pour la qualité de l’éducation offerte aux étudiants :

 

Le SPGQ est l’un des plus vieux syndicats de personnel professionnel au Québec. Au cégep de la Gaspésie et des Îles, il représente plus d’une cinquantaine d’employés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here