CISSS et CSN: le conflit perdure

750

La CSN soutient que ses 2 syndicats représentant des employés du CISSS ne sont plus admis sur les lieux de travail de l’organisation.

Le syndicat a affirmé la semaine dernière qu’il y avait des pratiques de gestion douteuses au CISSS, incluant du harcèlement psychologique, ce qui a occasionné de nombreux arrêts de travail au courant des dernières années.

Le CISSS a nié ces allégations, puisque ses vérifications à l’interne n’ont pas mené au même résultat que celui dénoncé par le syndicat.

La CSN soutient avoir reçu une lettre de l’administration du CISSS, vendredi matin, exigeant de ne plus se présenter dans les milieux de travail, sous peine de représailles.  Cette lettre vise les élus des syndicats qui sont allés à la rencontre des membres à leur demande. La CSN est consciente que cette lettre a dérangé le CISSS, comme le reconnaît Le président du syndicat du personnel de soutien, Pierre-Luc Boulay :

 

Pierre-Luc Boulay note que c’est pour être à l’écoute des membres et répondre à leurs demandes que les représentants syndicaux vont sur les aires de travail.

 

Le vice-président régional de la fédération, Kent Denis, estime inconcevable de se faire dicter par l’organisation la façon dont le travail syndical est effectué.  Il promet que la CSN soutiendra ses syndiqués dans leur lutte contre la mauvaise gestion du CISSS.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here