Portrait d’une propriété gaspésienne

116

Amélie Blanchette est étudiante à la maîtrise en histoire à l’Université du Québec à Rimouski. Dans le cadre de l’un de ses cours, elle devait faire le portrait social et architectural d’une propriété centenaire.

Se souvenant que dans son enfance, elle est originaire de l’Anse-au-Griffon, un de ses amis disait que sa maison était centenaire, elle se disait avec humour que ça devait bien être toujours le cas. Cette maison : la Maison Malouin situé dans le rang du Portage à l’Anse-au-Griffon.

Amélie présentera son travail aux étudiants en sciences humaines du campus de Gaspé. Puis à 17 h 30, le lundi 12 mars, elle fera sa conférence pour toute la population.

La conférence d’Amélie Blanchette est destinée aux communautés collégiale et gaspésienne curieuses de leur histoire et de leur culture.

En brossant un portrait social et architectural de la maison Malouin de l’Anse-au-Griffon, Amélie Blanchette retrace la riche trajectoire d’un site et offre du même coup une vitrine sur une histoire plus large, débordant du cadre de la propriété Malouin.

La conférence est gratuite et a lieu au Café chez Oscar.
Amélie Blanchette est originaire de Gaspé et poursuit actuellement des études à la maîtrise en histoire à l’Université du Québec à Rimouski.

Une conférence présentée par le Département de sciences humaines du Cégep de la Gaspésie et des Îles à Gaspé et l’UQAR en collaboration avec le Musée de la Gaspésie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here