Démantèlement d’un réseau de stupéfiants: quatre renardois sont arrêtés

6195

Dans le cadre de l’opération Oursin, la Sûreté du Québec a démantelé jeudi matin un réseau de stupéfiants dans l’Est du Québec, ayant des ramifications en Gaspésie.

Les enquêteurs de l’Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO) ont procédé à l’arrestation de 32 individus dans la province de Québec, dont 4 dans le secteur Rivière-au-Renard. Ceux-ci devraient comparaître au Palais de justice de Percé sous peu.

Les explications de l’inspecteur Guy Lapointe, porte-parole de l’ENRCO :

 

Les quantités exactes de saisie pour la région n’ont pas été dévoilées.  Plus de 150 policiers de la SQ ont pris part à cette enquête, qui a été initiée en août dernier. Pendant 4 mois, le chiffre d’affaires de l’ensemble de la  structure était de 2.4 millions de dollars, ce qui a généré une cote de 1 quart de million pour les Hells Angels. Les individus arrêtés font partie d’un vaste réseau de Hell’s Angels du Nouveau-Brunswick :

 

Au total, la Sûreté du Québec aura saisi  6 kilos de cocaïne, plus de 230 000 comprimés de méthamphétamine ainsi que des armes à feux.

Ces arrestations font suite aux 48 perquisitions qui ont eu lieu dans la région en janvier dans les résidences et commerces de Rivière-au-Renard, Saint-Majorique et Port-Daniel-Gascons.

L’organigramme du réseau. Photo: Sûreté du Québec.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here