Démystifier le VPH

436

La gynécologue obstétricienne France Leduc, ayant pratiqué maintes fois à Gaspé,  démystifie les fausses idées véhiculées à propos du virus du papillome humain (VPH) qui touche près de trois québécois sur quatre, hommes et femmes confondus.

Mal connu, le virus du papillome humain est à l’origine de la quasi-totalité des cas de cancer du col de l’utérus et autres types de cancers. Plus de 200 types de VPH existent, mais une quarantaine affecte les organes reproducteurs. Une des fausses idées qui circulent est que le VPH serait lié aux infections :

Le VPH est l’infection transmissible sexuellement le plus fréquente dans le monde et au Québec. Dre Leduc cite les précautions à prendre :

 

De plus, l’arrivée d’un vaccin offert dès la 4e année du primaire protège ainsi tant les enfants que les adultes. Ce vaccin protège actuellement contre 9 types de VPH et prévient l’apparition du cancer du col de l’utérus :

 

Chaque année, 300 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus sont répertoriés en province et touchent particulièrement les jeunes femmes.

Dre France Leduc a travaillé durant un an au CISSS de la Gaspésie. Particulièrement attachée à la région, elle revient fréquemment effectuer des remplacements.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here