Feu vert pour les travailleurs de 70 ans et moins

236

La ministre de la Sécurité publique a clarifié hier en point de presse que le facteur de risque pour les travailleurs est établi par la direction de la Santé publique à 70 ans et non à 60 ans.

Devant l’inquiétude de certains travailleurs plus âgés, Geneviève Guilbault a spécifié que les travailleurs de moins de 70 ans pourront reprendre du service à leur emploi.  Les risques, souligne-t-elle, de développer des complications de la COVID-19 sont plus grands chez les personnes de 70 ans et plus :

 

La ministre de la Sécurité publique a demandé aux employeurs de mettre en place tous les moyens pour que les mesures de distanciation et d’hygiène s’appliquent :

 

De son côté, le directeur national de la Santé publique, Dr. Horacio Arruda, a précisé que les aînés peuvent dès maintenant reprendre les sorties à l’extérieur et non  attendre à lundi ce qui avait été mal expliqué mardi  lors de l’annonce de délestage :

 

La ministre de la Santé, Danielle McCann, a annoncé un investissement de 31 millions de dollars pour la mise en œuvre du Plan d’action COVID-19 en services psychosociaux et santé mentale. 15 % des gens ont rapporté vivre de la détresse depuis le début de la pandémie ce qui est 7 fois plus qu’en temps régulier.  Les difficultés s’observent chez les personnes aînées, les travailleurs de la santé et les familles dont la vie est chamboulée.  La situation risque de s’empirer :

 

Le gouvernement prévoit, avec cette somme, l’embauche de professionnels qui interviennent habituellement au privé, la bonification de ligne 811, du programme d’aide aux familles endeuillées, un blitz téléphonique, la campagne aller mieux et la diffusion d’un guide informatif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here