Impact de la surabondance d’orignaux démontrée par drones

3400

L’impact de la surabondance des orignaux au Parc national Forillon a été filmé à l’aide de drones au courant de l’automne 2019.

La surabondance de l’animal est notable depuis une dizaine d’années. Grâce à l’analyse de données géomatiques, les images saisies par drones l’automne dernier permettent de constater les ravages causés par l’orignal au sommet des montagnes du Parc Forillon.  Parcs Canada s’engage  à assurer la santé et l’équilibre de l’écosystème forestier. Les précisions de Pierre Etcheverry, coordonnateur de projet de la Conservation des ressources :

 

À lui seul, un original adulte est  capable de manger une trentaine de kilos de végétation par jour. Plusieurs groupes ont été consultés et Parcs Canada attend la venue des  prochaines consultations publiques afin d’en faire part à la population :

 

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la création du nouveau plan de gestion, dans le cadre du projet ’’Maintenir l’équilibre de la forêt’’.

Les consultations publiques auront lieu les 12 et 13 février prochains et qu’il sera possible de répondre au sondage en ligne jusqu’au 15 mars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here