Intempéries saisissantes à Grande-Rivière

1704

Des grêlons, des vents violents et une panne de courant ont pris par surprise la population de toute la pointe est de la péninsule gaspésienne  vendredi dernier,  en particulier celle de Grande-Rivière.

Dommages personnels, foudre, la population de Grande-Rivière s’est mobilisée vendredi soir afin de faire face à cette tempête saisissante, mais de courte durée. Les commentaires de Gino Cyr le maire de Grande-Rivière :

 

Un arbre est notamment tombé en face du presbytère de Grande-Rivière et l’agrandissement de Concept Metal plus est démoli. Le maire espère que les compagnies d’assurance pourront dédommager rapidement ses citoyens :

 

Les travaux ont débuté et devraient continuer en début de semaine.

Ces intempéries surprenantes seraient normales en ce temps de l’année, et causées par une masse d’air froid en altitude. Les explications d’Environnement Canada, avec le météorologue Dominic Martel :

 

En plein Festival de musique du bout du monde (FMBM), la ville de Gaspé et tout le secteur Est a manqué de courant vendredi, pour une durée de 35 minutes, à partir de 18 heures. Près de 6000 foyers ont été affectés.  La foudre est la raison principale de cette panne. Réjean Savard, conseiller aux communications et collectivités, à direction affaires régionales et collectivités d’Hydro-Québec :

 

Selon Environnement Canada, le dernier cas de pluie de grêlons de plus de 2 cm répertoriés dans la région de Gaspé remonte au 28 juillet  2015. Des boules de grêle de 4 cm avaient été rapportées. Les cas de grêles de moins de 2 cm de diamètre sont considérés comme non-violents par l’organisme gouvernemental, et ne sont donc pas répertoriés.

De nombreuses constructions ont été démolies par les vents violents et la pluie. Photo: Robert Joncas.

Note: Après avoir parlé à un météorologue d’Environnement Canada concernant les intempéries des derniers jours, ce dernier a confirmé ne pas avoir dans ses données les vents violents . Nous vous encourageons donc à leur transmettre directement vos photos/vidéos comme preuves afin qu’Environnement Canada puisse le répertorier dans son système . Vous pouvez lui envoyer à l’adresse suivante : dominic.martel2@canada.ca

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here