La chasse à l’ours en hausse en Gaspésie

61

Les résultats de la chasse à l’ours sont en hausse en Gaspésie.

Toutefois, c’est dans une moindre mesure que dans le reste de la province.

Le ministère de la Faune a publié les résultats de la chasse à l’ours et à l’échelle provinciale, 6 513 ours ont été abattus en 2018, une hausse de 28% par rapport à la moyenne des 5 dernières années.  L’année 2018 est une année record concernant cette chasse qui rassemble de plus en plus d’adeptes.

Pendant ce temps en Gaspésie, dans la zone 01, la chasse à l’ours est aussi de plus en plus populaire, mais l’augmentation comparativement à  la moyenne des 5 dernières est de 18%. En tout dans la zone 01 en 2018, c’est 205 ours qui ont été chassés et 75 qui ont été récoltés avec le piégeage pour un total de 279. Il s’agit quand même d’un record depuis 2010, mais notons qu’en 2012, 264 ours avaient été abattus.

Pour Alain Poitras, le président de la Fédération des chasseurs et pêcheurs de la Gaspésie, les chasseurs apprécient de plus en plus la venaison de cet animal qui a longtemps été considérée comme de piètres qualités :

 

Au Québec  c’est maintenant un total de 18 mille 277 personnes qui s’adonne à cette activité pour un taux de succès de 31%.

En Gaspésie, la chasse à l’ours se déroule du 15 mai au 30 juin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here