La prévention du suicide doit continuer

106

Bien que les taux de suicide soient à la baisse en Gaspésie, la Direction de la Santé publique affirme que les efforts de prévention doivent se poursuivre.

L’Institut national de santé publique a calculé le taux de suicide dans la région en 2017 à 11,1 par 100 000 habitants.  En 2016, ce taux était de 19,8.  En 2015, il était de 18,7.

La responsable régionale en santé mentale et en prévention du suicide à la direction de la santé publique, Nancy Gédéon, accueille favorablement ces chiffres, mais elle les analyse avec prudence étant donné la faible population en Gaspésie qui fait que les données peuvent varier beaucoup d’une année à l’autre.

Elle croit que l’important est de poursuivre les efforts de prévention :

 

Nancy Gédéon explique que le réseau de la santé dispose de nombreuses ressources pour intervenir auprès d’une personne en crise et elle explique que des formations sont également disponibles pour les personnes qui souhaitent mieux s’outiller face à cette problématique :

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here