La Santé publique surveille de près la rentrée scolaire

239

La direction de la Santé publique de la Gaspésie et des Îles surveille de près la rentrée scolaire pour éviter une propagation de la COVID-19.

C’est plus de 7000 élèves du primaire et secondaire qui vont fréquenter les écoles du territoire gaspésien dans les prochaines semaines.

Toutes les mesures ont été prises pour limiter les cas d’éclosion, tout en sachant que la vie scolaire doit reprendre le plus normalement possible pour les jeunes.

Le directeur de la Santé publique, le Dr Yv Bonnier-Viger, affirme que la rentrée représente un événement majeur en termes de rassemblement de personnes :

 

Le Dr Bonnier-Viger explique qu’il était difficile d’appliquer la distanciation physique chez les jeunes élèves comme on peut le faire pour les adultes. La proposition de former des bulles avec les classes semblait alors la plus adéquate dans ces circonstances, même si cela représente un plus grand risque :

 

Le directeur de la Santé publique précise que cette façon de faire devrait aussi limiter une transmission du virus à toute une école :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here