L’avenir de Technologie Orbite se dessine

201

L’avenir de l’usine de Technologie Orbite à Cap-Chat devrait être fixé le 26 novembre prochain.

L’entreprise s’est placée en 2017 sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers suite à un bris majeur à l’usine lors de sa mise en service.

Depuis ce temps, des investissements avaient été effectués pour réparer le calculateur  installé par la firme Outotech. En 2019, Technologie Orbite a redémarré l’usine et a de nouveau rencontré des problèmes et ensuite cessé définitivement ses opérations.

Depuis ce temps, le syndic qui représente  la compagnie, est dans un processus pour trouver une solution afin de payer 30M$ de dettes aux prêteurs.

Le contrôleur, Christian Bourque, affirme avoir discuté avec 3 entreprises intéressées à reprendre l’usine, mais une seule demeure donc sur les rangs:

 

Christian Bourque explique que sans une offre valable et acceptée par les créanciers, l’option du démantèlement devra donc s’appliquer:

 

Une équipe d’ingénieurs est en ce moment à l’usine de Technologie Orbite afin d’évaluer les coûts de démantèlement et les revenus que l’on pourrait en retirer.

Le contrôleur prendra ensuite une décision qu’il va soumettre aux créanciers et au tribunal le 26 novembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here