Le Chantier Naval Forillon touché par la protection des baleines noires

564

Le Chantier Naval Forillon est lui aussi touché par la réglementation qui limite la vitesse des navires dans le golfe Saint-Laurent afin de protéger les baleines noires.

L’entreprise vient  de terminer un navire pour la Garde côtière sans pouvoir réaliser tous les tests nécessaires avant sa livraison en raison des limites de vitesse imposées de 10 nœuds dans le secteur de Gaspé du golfe Saint-Laurent.

Le président directeur général, Jean-David Samuel  explique que le Conception Bay, qui a quitté Gaspé vendredi pour se diriger à son port d’attache situé à Saint-Jean de Terre-Neuve, n’a donc pas complètement été testé en mer comme prévu:

 

Jean David Samuel  n’était pas inquiet de cet inconvénient puisqu’il s’agit du troisième navire construit par son équipe. Les tests seront effectués à Terre-Neuve avant la livraison:

 

Il s’agit du troisième bateau de recherche et sauvetage, sur un total de 10 à construire, suite à l’obtention d’un contrat de 75 millions de dollars du gouvernement fédéral.

Le 4e et le 5e bateau de recherche et sauvetage pour la Garde côtière sont déjà en construction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here