Le CISSS de la Gaspésie veut le maintien d’un point de contrôle

1673

Le conseil d’administration du CISSS de la Gaspésie demande le maintien du point de contrôle routier à La Pocatière pour deux semaines supplémentaires.

Le conseil a pris cette décision jeudi lors d’une séance extraordinaire, qui recommande aussi la levée des barrages routiers de la Gaspésie à la hauteur de Sainte-Florence et Les Méchins.

Le C.A. du Centre intégré de santé et des services sociaux appuie sa décision  sur plusieurs points, notamment sur la situation de  la région métropolitaine, qui est préoccupante, et que 75% des touristes qui viennent en Gaspésie proviennent de ce secteur.

Le CISSS explique que la période de deux semaines permettra de documenter, de suivre et d’évaluer la reprise des activités dans les secteurs d’activités économiques de la région.

L’organisme mentionne aussi que la capacité restreinte en ce qui a trait au  nombre de lits pour l’hospitalisation et aussi au nombre de travailleurs de la santé dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre pour appuyer sa prise de décision.

Le gouvernement avait annoncé la levée du barrage en Gaspésie pour le 18 mai prochain.

3 COMMENTAIRES

  1. Je crois que l’important c’est que ceux qui arrivent en Gaspésie respecte la population. J’habite dans les LAurentides et je prévois descendre à ma maison en Gaspésie pour faire des travaux et je ne ferai aucunes sorties, je me ferai apporter l’épicerie. C’est ce qu’il faut faire!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here