Levée des barrages routiers dès lundi au Bas-Saint-Laurent

4933

Le Directeur de la Santé publique du Bas-Saint-Laurent rappelle que seulement les déplacements essentiels sont permis malgré la levée des barrages policiers.

Rappelons que dès lundi, les barrages seront levés au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie comme le gouvernement l’a annoncé le 29 avril dans le plan de réouverture graduelle des régions.

Malgré cette réouverture, le directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, Sylvain Leduc, rappelle que ce sont les déplacements essentiels qui seront permis. Il explique que la Sûreté du Québec a le pouvoir de faire des vérifications aléatoires. Cependant, il dit ignorer les impacts légaux d’un déplacement qui serait jugé non-essentiel :

 

Malgré plusieurs représentations de la santé publique de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent afin de conserver le barrage de La Pocatière il est toujours prévu que les barrages seront levés lundi.  Sylvain Leduc ne croit pas que Québec ignore les préoccupations des régions :

 

Avec l’arrivée prochaine d’un plus grand nombre de personnes dans l’Est-du-Québec, Sylvain Leduc rappelle que les règles de base d’hygiène et de distanciation sociale sont plus importantes que jamais.

 

5 COMMENTAIRES

  1. Cette nouvelle n’est pas claire. Les barrages seront levés, mais la police pourra juger si le déplacement est essentiel..
    Si je pars de Laval et que je veux me rendre à ma résidence secondaire à St-Simon sur mer mercredi le 20 mai, est-ce que je vais pouvoir m’y rendre?

  2. Bonjours , j’ai deux résidences et avec les barrages sa cause problemes .cars la police de chaque barrage dit des contreverses .un barrage il faut tu fait 14 jours confiner et l’autre barrage peut presque pas rentrer dans la region et je suis citoyens de cette regions

  3. Je demeure a Québec et j’ai un chalet a mont carmel kamouraska je suis pas aller depuis la mi février,je paye des taxes a cette résidence depuis plus de 15 ans je n’ai pas besoin d’arrêter mettre de l’essence et faire une épicerie juste a amener ma glacière pleine si j’amène mon compte de taxes j’imagine qu’on me laissera passer l’hiver je vais vérifier si j’ai eu du vandalisme au 3 semaines et la a cause de cela je peut même pas aller voir…

  4. Bonjour
    Moi aussi je ne trouve pas ça clair. Je suis de l’Estrie et j’ai un chalet à Trois-Pistoles. Est-ce que je peux aller voir dans quel état est mon chalet? Je ne veux pas partir et être forcée de rebrousser chemin arrivée au Bas St-Laurent. Je n’ai pas besoin d’aller ailleurs qu’à mon chalet. J’apporte ma nourriture.

  5. Bonjour, je suis camionneur et depuis mi mars, je fais des livraisons dans le Bas St-Laurent jusqu’à Rimouski … Les camionneurs comme moi, étaient autorisés à passer aux barrages, sans même de vérifications si nous étions porteurs du virus ou non …
    Alors, pour ce qui est de la levée des barrages, pas la peine d’en faire une tempête, laissez donc les gens, comme vous l’avez fait avec les camionneurs, faire ce qu’ils ont à faire …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here