Québec a les moyens de donner plus aux municipalités

147

Le maire de Gaspé estime que Québec a les moyens de donner davantage aux municipalités pour le prochain pacte fiscal.

Daniel Côté revient de la rencontre annuelle de l’Union des municipalité du Québec où le premier ministre François Legault a fait une sortie remarquée par les élus.

Dans le cadre des négociations du pacte fiscal, les élus réclament le transfert d’un point de pourcentage de la TVQ. Le premier ministre est d’accord, mais l’exercice doit se faire à coût nul en éliminant les transferts du gouvernement envers les municipalités, ce que réfute le maire de Gaspé :

 

Daniel Côté affirme que les municipalités ont déjà fait leurs parts lors du dernier pacte fiscal en 2015, avec une coupure de 300 millions de dollars pour rééquilibrer le budget de Québec:

 

Le maire de Gaspé souligne aussi que le gouvernement du Québec doit payer 100 % des taxes sur ses édifices situés dans les municipalités:

 

La question de la lutte aux changements climatiques faisant aussi l’objet du pacte fiscal, les municipalités réclament plus d’autonomie pour négocier avec Ottawa. Le prochain pacte fiscal doit être signé en décembre pour être en vigueur au début de 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here