Premières étapes du procès pour les résidents de Sunny Bank

408

Près de 10 ans après les inondations en avril 2010, le début des témoignages est enfin commencé pour les résidents de Sunny Bank.

Ce matin, une quinzaine d’entres eux étaient présents au  Palais de Justice de Percé. En tout, 37 témoignages ont été amassés. Certains seront livrés par vidéoconférence, étant donné l’état de santé de certains interlocuteurs et du fait qu’ils vivent désormais à l’extérieur de la province. Outre les victimes des inondations, des témoignages d’experts auront également lieu.

Henri Chrétien, arpenteur, fut le premier à être appelé à la barre pour donner des explications sur les cartes et maquettes de la zone inondée. Il n’a pu émettre de commentaire à la presse, puisqu’il a prêté serment. Même son de cloche du côté d’Andy Patterson, qui représente tous les citoyens du recours collectif, et Me Marie-Paule Boucher, avocate défenderesse du MTQ.

Maîtres Marie-Anaïs Sauvé et Vincent Blais-Fortin représentent les résidents et doivent finaliser la liste des gens à interroger et des pièces requises pour demain. Me Blais-Fortin nous fait un résumé de cette matinée :

 

La révérende Cynthia Patterson, prêtresse à la paroisse anglicane de Gaspé, était présente pour apporter son soutien :

 

La demande d’interrogatoire hors cours a été refusée par le MTQ .La demande du huis clos du MTQ a quant à elle  été refusée, le juge   rappelant que les séances sont publiques  au Québec. Les preuves en défense débuteront le 4 juin prochain.  Demain, Patrice Ferron, géographe cartologue, témoignera.

La date pour la fin de ce procès a été  fixée à septembre 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here