Le portrait se précise en Gaspésie

733

La liste des candidats se précise pour les circonscriptions de la Gaspésie, mais il manque encore quelques joueurs.

Pour Gaspésie–les-Îles, tous les partis principaux se sont dotés d’un candidat, à l’exception notable du NPD, qui pourtant avait raflé la circonscription au bloc en 2011. Diane Lebouthilier, députée sortante libérale, fait face à Jean-Pierre Pigeon, du Parti conservateur, Éric Hébert, du Parti populaire du Canada, Denis Drainville des Verts et Guy Bernatchez du Bloc Québécois.

Du côté d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, le libéral Rémi Massé affronte Kristina Michaud, du Bloc québécois et Ross Carnahan du Parti populaire du Canada, le parti fondé par l’ex-conservateur Maxime Bernier. Du côté conservateur, aucun candidat ne s’est présenté, mais André Savoie, qui avait couru aux dernières élections, affirme être en réflexion pour se lancer à nouveau cette année. Quant au NPD, l’investiture du candidat, Rémi-Jocelyn Côté, a eu lieu dimanche, à Sainte-Flavie.

Bien que les circonscriptions actuelles de la Gaspésie soient issues du redécoupage électoral de 2013, la péninsule a été un des châteaux-forts du Bloc Québécois jusqu’en 2015, date à laquelle elle est passée au rouge en élisant deux députés libéraux. Les élections auront lieu le 21 octobre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here