Le Pratto rénové en logements?

331

La mairesse de Percé trouve exagérée la décision de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et sécurité au travail (CNESST) de fermer l’édifice Le Pratto.

La CNESST a décidé d’interdire la semaine dernière l’accès à ce bâtiment historique pour des raisons de sécurité pour les travailleurs de la Ville qui l’utilisait comme atelier de travail.

La décision de l’organisme était basée sur des risques d’effondrement du plafond, ce que la mairesse Cathy Poirier trouve déraisonnable:

 

Selon la CNESST, tant que les corrections ne seront pas effectuées, le bâtiment demeurera fermé.

Pour sa part, la Ville de Percé n’a pas l’intention d’investir pour réparer ce dernier afin de redonner l’accès aux travailleurs. Cathy Poirier affirme plutôt analyser la possibilité de voir l’édifice Le Pratto rénové pour en faire des logements locatifs:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here