Le SPGQ veut des solutions concrètes

145

Le Secrétariat du Conseil du Trésor (SCT) reconnaît enfin  les problèmes causés par le salaire inapproprié versé aux conseillers pédagogiques, deux ans après que ceux-ci soient représentés  par le Syndicat des professionnelles et professionnel du gouvernement du Québec (SPGQ).

Le 9 avril dernier, le SPGQ  a proposé divers scénarios de règlements, mais ceux-ci sont restés en vain, signale le président du syndicat, Richard Perron :

 

De plus, à la suite d’une rencontre le 19 novembre dernier, les deux partis avaient convenu mettre en place les mesures proposées, mais semblerait que rien n’a avancé comme convenu :

 

800 professionnels (les) membres du SPGQ sont répartis à travers seize collèges et cégeps du Québec, dont celui de la Gaspésie-les-Îles.

La nouvelle convention collective avait été signée en septembre 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here