Les mesures seront adaptées, soutient Diane Lebouthillier

793

Les travailleurs saisonniers et les personnes ayant épuisé leurs versements d’assurance-emploi devront s’armer de patience, alors que le gouvernement du Canada travaille à raffiner les critères d’admissibilité de sa prestation d’urgence.

Dans sa formulation actuelle, ces travailleurs ne sont pas couverts par le filet social mis en place, dont 5 millions et demi de canadiens se sont déjà prévalus.

La députée de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier, soutient que son gouvernement adaptera ses mesures selon l’évolution de la pandémie et que d’importantes décisions devront être prises dans les prochains jours :

 

Pour ce qui est de la saison touristique, la députée reconnaît que la situation est inquiétante pour la région, bien qu’elle mentionne que son gouvernement offrira du soutien en temps et lieux.

Elle fait appel à la résilience des madelinots et des gaspésiens pour traverser cette situation de crise :

 

Par ailleurs, Diane Lebouthillier indique que les citoyens peuvent maintenant s’inscrire pour le deuxième versement de la prestation canadienne d’urgence qui couvre la période du 11 avril au 9 mai. La ministre du Revenu a aussi souligné que l’Agence du revenu du Canada ne communique jamais par messagerie texte et qu’advenant un double-versement de la PCU, les indications pour le remboursement seront transmises par la poste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here