Les syndicats inquiets

649

En cette deuxième vague de COVID -19, les syndicats du personnel de la santé de l’hôpital de Gaspé s’inquiètent pour leurs membres.

La Centrale des syndicats du Québec (CSQ), la Fédération de la santé du Québec (FSQ-CSQ) et le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est du Québec (SIIIEQ-CSQ) ont uni leurs voix devant le CISSS de la Gaspésie afin d’interpeller la direction de l’établissement. Ils craignent que les moyens mis en place afin de protéger le personnel de cet  hôpital ne soit pas suffisant pour les prochains mois de la crise sanitaire.

Claire Montour, présidente de la Fédération de la santé du Québec, somme le CISSS de donner un plan de pilotage concret sur les mesures pour faire face aux enjeux de sécurité et d’écouter les demandes émises par le personnel de plus en plus épuisé :

 

Pierre-Luc Bujold, président du SIIIEQ qui représente plus de 1050 personnes partout en Gaspésie, déplore les iniquités et le manque d’unité entre les zones de notre territoire en ce qui a trait à la distribution du matériel de protection individuelle :

 

Tous plaident pour plus de respect et de stabilité pour leurs membres et que, compte tenu de la vastitude du territoire gaspésien, il devrait y avoir plus qu’un centre désigné.

 

Le syndicats en ont assez puisque leurs membres sont épuisés. Photo: Geneviève Patterson

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here