Manque d’écoute et désorganisation, selon Sylvain Roy

129

Le député de Bonaventure souhaite que la CAQ accélère le pas dans la couverture cellulaire des villages isolés et dans le dossier du prix de l’asphalte pour la réparation des rues.

Sylvain Roy fait le bilan de la dernière session parlementaire qui s’est conclue samedi.

S’il convient que les ministres de la Coalition Avenir Québec sont très accessibles pour discuter des dossiers, Sylvain Roy estime que les ministres tardent à mettre à exécution des solutions :

 

Même attitude observée dans le dossier du prix de l’asphalte, qu’il a ramené sur la place publique :

 

Le député de Bonaventure a observé une désorganisation et un manque d’écoute chez les députés de la CAQ, ajoutant que le gouvernement mesure mal les impacts de ses réformes.  Comme dans le dossier, également, de la refonte du Programme de l’expérience québécoise (PEQ) des étudiants étrangers, dit-il :

 

Par ailleurs, Sylvain Roy observe un risque d’enlisement du gouvernement dans le dossier des pesticides l’hiver prochain, alors qu’il vient de refuser d’inclure des recommandations soumises par la commission parlementaire, ce qui évitera le débat de deux heures en chambre.  Le député anticipe un désaveu notamment de l’Union des producteurs agricoles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here