Nadia Minassian commente les plus récentes élections fédérales

131

Nadia Minassian affirme que la région est toujours en bonne position pour faire des gains malgré un gouvernement minoritaire et estime que Diane Lebouthilllier mérite d’être du prochain conseil des ministres à Ottawa.

La préfète de la MRC du Rocher-Percé se dit satisfaite de la réélection de la députée libérale qui est au fait des dossiers et comprend bien les réalités de la région.

Selon cette dernière, depuis 2015, les 5 MRC de la Gaspésie étaient représentées par deux députés libéraux dans un gouvernement majoritaire, ce qui était un avantage pour porter les dossiers à Ottawa: Diane Lebouthillier dans la Gaspésie les Îles et Rémi Massé dans Avignon-la Mitis-Matane-Matapédia.

Nadia Minassian ne croit pas que l’arrivée d’un gouvernement minoritaire sera un inconvénient pour la Gaspésie. Selon elle, l’élection du Bloc Québécois dans la MRC d’Avignon pourrait être un atout:

 

La préfète de la MRC du Rocher Percé estime aussi que Diane Lebouthillier mérite d’être à nouveau nommée au sein du conseil des ministres:

 

Nadia Minassiam souhaite maintenant que la députée porte certains dossiers à Ottawa, notamment celui d’avoir une compensation financière pour région éloignée, des montants supplémentaires pour les infrastructures et  adapter la région aux changements climatiques pour protéger les côtes gaspésiennes.

1 COMMENTAIRE

  1. Mérite d’être au Conseil des ministres… en toute humilité Mme Lebouthllier est compétente comme travailleuse sociale, gentille, persévérante et connait bien la région. Ce qui en fait srmt une bonne députée, mais elle n’a pas la carrure ou les capacités d’une ministre qui prends des décisions. Les rumeurs disent que sa cheffe de cabinet en mène pas mal plus large que elle (Une dame du PLQ en passant, près du gouvernement Couillard) et que son Commissaire est de loin le vrai boss.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here