Plus de passagers à bord des autobus de la RÉGÎM

205

L’achalandage a augmenté l’an dernier dans les autobus de la RÉGÎM.

La Régie intermunicipale de transport de la Gaspésie-les-Îles présentait hier le bilan de ses opérations pour l’année 2018.

La directrice du service de transport collectif, Marie-Andrée Pichette, affirme que la dernière année a été très positive.  Il s’agit d’un revirement depuis 3 ans.

La directrice explique que 116 840 déplacements ont été réalisés l’an dernier, en plus d’enregistrer un surplus de 380 000 dollars sur un budget d’un peu plus de 3 millions :

 

Selon Marie-Andrée Pichette, la baisse d’achalandage constatée au cours des 3 années précédentes s’explique en partie par les chantiers routiers qui compliquaient la vie des usagers.  Elle rappelle que le détour, via Cascapédia-St-Jules, l’an dernier, a fait en sorte que les horaires de la RÉGÎM correspondaient moins avec les besoins des usagers.  Pour cette raison, plusieurs ont abandonné le service de transport en commun.

 

Plusieurs projets ont été maintenus en cours d’année pour assurer la satisfaction des usagers et le développement des services, tels que le retour de la gratuité estivale pour les moins de 18 ans, la tarification étudiante, l’amélioration du service d’alerte par messagerie texte et sur le site Web, ainsi que l’implantation progressive des bornes Wi-Fi dans les véhicules.

La RÉGÎM fêtera ses 10 ans l’an prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here