Québec abandonne le projet de lien maritime Gaspésie-Anticosti-Côte-Nord

1251

Le gouvernent du Québec abandonne le projet d’une liaison maritime entre la Gaspésie, l’île d’Anticosti et la Côte-Nord.

La nouvelle a été confirmée mercredi dans un communiqué du ministère des Transports suite à une annonce concernant une amélioration de la desserte aérienne pour l’île d’Anticosti.

Le gouvernement Couillard avait mandaté en 2017 la Société du Plan Nord de voir la possibilité de réaliser ce projet. C’est la Société des traversiers du Québec qui a finalement effectué une étude de faisabilité qui devait être présentée en 2019.

Selon le communiqué du MTQ, le résultat de l’étude démontre que le lien maritime est trop coûteux et non optimal. Par conséquent, le gouvernement préfère ne pas poursuivre avec ce scénario.

Le maire de Gaspé s’explique mal cette décision et se questionne sur l’étendue de l’étude. Daniel Côté croit que cette dernière a tenu compte du désenclavement d’Anticosti et non de l’ensemble des opportunités qu’offrait le projet:

 

Le maire ajoute aussi que les déboires entourant le navire F.-A.-Gauthier et les répercussions sur le lien maritime entre Matane-Baie-Comeau-Godbout ont certainement un lien dans la décision du gouvernement:

 

Daniel Côté affirme qu’un lien maritime entre la Gaspésie-Anticosti-Côte-Nord permettrait d’offrir des alternatives aux liens existants en cas de problèmes, comme cela a été le cas avec le F.-A.-Gauthier:

 

Le maire de Gaspé précise qu’il ne veut pas abandonner le projet  et va communiquer dans les prochains jours avec ses homologues de Havre-Saint-Pierre et de l’île d’Anticosti afin de connaître leurs intentions.

Le projet de créer un lien maritime entre la Gaspésie-Anticosti-Côte-Nord était en travail depuis 2014. Une étude de marché publiée en 2015 par la firme Lemay+DAA confirmait pourtant que le projet pouvait être rentable.

2 COMMENTAIRES

  1. Bon matin,
    L’ancien Conseil municipal de Grande-Vallée, sous l’habile direction de son ex-maire Sylvain Bouchard, a refusé systématiquement un lien maritime logique avec Anticosti et Havre St-Pierre. Je possédais le bateau pour le faire, quotidiennement, du 1er mai au 1er décembre de chaque année. Ce lien ne verra pas le jour à cause des folies de grandeurse dont nous sommes encore capables comme société.
    Gaston Langlais – Gaspé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here