La santé en mode solutions pour répondre au manque de main-d’œuvre

    94

    Le secteur de la santé est déjà en mode solutions pour contrer le manque de main-d’œuvre.

    La Gaspésie est aux prises avec un manque de travailleur et cherche des idées pour remédier à la situation. La formation et l’immigration sont des pistes de solution.

    Au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie,  on confirme être touché par le manque de main-d’œuvre à plusieurs niveaux, selon la porte-parole Geneviève Cloutier.

     

    Mais déjà depuis quelques mois, le CISSS attire des personnes pour occuper des postes plus rapidement que la normale grâce à des programmes faits sur mesure.

     

    Geneviève Cloutier affirme que quelques postes de personnel infirmier ont aussi été comblés grâce à l’immigration.

    Pour sa part, le directeur de la Chambre de commerce et de tourisme de gaspé affirme que tous les secteurs d’activités sont touchés par le manque de main-d’œuvre, autant le commercial, l’industriel que le touristique.

    Olivier Nolleau explique qu’une autre piste de solution pourrait être de valoriser des métiers déjà existants.

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here