Sauver l’environnement une bouteille à la fois

119

La commission scolaire des Chic-Chocs a procédé à un virage environnemental qui permet de sauver 66 000 bouteilles de plastique de la récupération.

C’est l’installation de fontaines d’eau à remplissage automatique dans plusieurs établissements de la commission  qui aura permis ce changement. Dans la MRC de La Côte-de-Gaspé, les écoles secondaires Antoine-Roy, C.-E. Pouliot et Esdras-Minville prennent part au projet, ayant été initié en 2016.

Depuis, 14 stations de remplissage ont été installées. C’est l’école secondaire C.-E.-Pouliot qui fut la première à emboîter le pas, notamment par la construction de la salle CD-Spectacles. David Smith, directeur des ressources matérielles, approvisionnements et transports scolaires pour la commission scolaire des Chic-Chocs :

 

De plus, ces fontaines sont plus performantes que les anciennes et mieux adaptées aux besoins de la clientèle estudiantine, notamment en raison des économies considérables qu’elle fait en optant pour la bouteille de plastique réutilisable :

 

L’ensemble des écoles secondaires ou primaires ont au moins une station de remplissage automatique , à l’exception de l’école Gabriel-Le Courtois de Ste-Anne-des-Monts  qui joindra le projet dans les prochains jours.

 

Voici à quoi ressemble la fontaine d’eau automatique en question. Photo: Gracieuseté/Commission Scolaire des Chic-Chocs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here