Luna Trostler-Leon sur le tatami au Championnat canadien junior

139

La ténacité et la détermination ont guidé la jeune athlète de Gaspé, Luna Trostler-Leon,  jusqu’à sa 1ère participation au Championnat canadien junior, qui se tenait le weekend dernier à Edmonton.

Pour Luna, le karaté fait partie de ses ambitions personnelles. Une partie de ses rêves s’est réalisée l’automne dernier, en obtenant une sélection au sein d’Équipe Québec malgré ses 13 ans, alors que le championnat national était réservé aux 14-15 ans.

 

Le Championnat canadien 2019

Vendredi soir dernier, la jeune athlète s’est présentée sur le tatami pour son tout 1er combat à vie, dans le cadre  cet événement d’envergure.

La karatéka du club Budokan Gaspé a livré un excellent combat, ce qui lui a valu la victoire au pointage de 3-2 contre une ontarienne.

L’écart d’âge et d’expérience a eu un rôle à jouer lors de ses 2 combats suivants. Elle s’est finalement inclinée contre des adversaires de la Colombie-Britannique et du Québec.

Luna Trostler-Leon se dit tout de même satisfaite de ses performances :

 

L’athlète du club Budokan Gaspé a vécu une toute première expérience, mais peut-être pas la dernière, au championnat canadien WKF.

 

Luna Trostler-Leon affirme qu’elle conserve d’excellents souvenirs de ce 1er championnat canadien, soit le plus haut niveau de karaté au pays.

Luna Trostler-Leon (ceinture rouge)
Luna Trostler-Leon du club Budokan Gaspé. Photo Gracieuseté

1 COMMENTAIRE

  1. Luna, l’important est d’arriver. La vitesse appartient à la course automobile. Prend ton temps, au risque de t’en brûler pour rien. Ça va très bien, tu es vraiment bien entourée et tes entraîneurs sont très fiers de toi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here