Tous les établissements scolaires fermés durant deux semaines

786

Dans la foulée de la COVID-19, le gouvernement Legault a annoncé ce matin en point de presse que tous les établissements scolaires de la province doivent fermer, par mesure préventive, durant deux semaines.

Cela inclut: les CPE, les garderies privées, les écoles primaires, secondaires, cégeps et les universités.  Les cours reprendront le 30 mars.  Le ministre de l’Éducation estime  être en mesure de rouvrir le réseau à cette date.  Aucune mesure particulière de rattrapage n’est envisagée à ce moment-ci.

Des garderies d’urgence seront établies pour  les travailleurs de la santé dans les écoles à proximité des hôpitaux et ainsi que dans le réseau de la famille pour la petite enfance.

Le ministère de la Santé invite la population qui présente des symptômes à ne plus appeler la ligne 811.  Il faut maintenant faire le 1-877-644-4545.

  Toutes les visites aux personnes âgées sont suspendues.

Le premier ministre Legault est accompagné de la ministre de la Santé et des Services sociaux Danielle McCann et du directeur national de la Santé publique du Québec, Horacio Arruda, pour dresser l’état de situation.

Selon Horacio Arruda, le plus important à son avis est le lavage des mains.  Les gens qui ont des symptômes doivent le dire à leur médecin, pour éviter de contaminer d’autres personnes.

En matière de transports en commun, la RÉGÎM annonce qu’elle met en place des mesures particulières d’hygiène à bord des autobus.  Du savon désinfectant instantané et des mouchoirs seront ainsi mis à la disposition de la clientèle de la RÉGÎM.

Un programme sera mis en place par le ministre du Travail, Jean Boulet, dans les entreprises privées pour éviter que, pour des raisons financières, des individus malades soient tentés de se rendre au travail.

Aucun cas local de virus n’est confirmé dans notre région pour le moment.

Au moment d’écrire ces lignes, 17 cas ont été dénombrés au Québec et 194 cas au Canada, dont 1 décès.

Le gouvernement Legault affirme qu’aucun problème de pénurie n’est à prévoir pour le moment au Québec.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here