Trois fois plus de détresse psychologique depuis le début de la pandémie

264

Le nombre de personnes en détresse en Gaspésie à cause de la COVID-19 est trois fois plus élevé qu’avant le début de cette pandémie.

Les données du ministère de la Santé publique rapportent que 15% de la population du Québec ont rapporté vivre de la détresse en raison du coronavirus, soit 7 fois plus qu’en temps normal.

Pour sa part, le directeur de la santé mentale et services psychosociaux au CISSS de la Gaspésie, Sylvain Nadeau,  précise que le nombre d’appels à la ligne Info-Social 811 a triplé:

 

Les problèmes signalés sont reliés à l’anxiété et touchent autant les adultes que  les personnes aînées et les adolescents. De plus, Sylvain Nadeau confirme que le personnel de la santé reçoit aussi de l’aide pour faire face au défi que consiste la pandémie:

 

Une partie du montant de 31M$ annoncé cette semaine pour le Québec viendra aider à donner un meilleur service aux personnes en détresse sur notre territoire :

 

Le personnel d’Info-Social 811 est disponible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24..

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here