Un projet en 2022 pour Ressources Minérales Pélican

949

Ressources Minérales Pélican vise 2022 pour la mise en place de son projet d’exploitation de carbonate de calcium en Gaspésie.

L’entreprise doit investir entre 40 à 60 M$ pour exploiter son gisement situé à 15 kilomètres de Grande-Vallée et développer une usine de transformation ainsi qu’un port de mer.

Le président de la compagnie québécoise, David Canuel, explique qu’au début du projet en 2011, le minerai était surtout dédié aux entreprises de la Côte-Nord pour la fabrication de boulette de fer. Aujourd’hui, Ressources Minerales Pélican vise un marché beaucoup plus grand:

 

L’entreprise ajoute que le carbonate de calcium est aussi très écologique et peut servir à diminuer l’impact environnemental d’autres types d’industries polluantes qui laissent échapper des GES:

 

La pierre angulaire du projet est la construction d’un port de mer près de Grande-Vallée pour expédier de grand volume de carbonate de calcium, qui serait transformé dans une usine située sur le territoire de la municipalité:

 

Entre temps, David Canuel explique que Ressource Minérales Pélican va commencer ses opérations au cours de 2020 avec la production de granulat qui servira à la construction de routes.

À partir de 2022, l’entreprise devrait embaucher une trentaine de travailleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here