Assouplissement des mesures pour des régions le 8 février

1139
Le Directeur national de la santé publique, Dr. Horacio Arruda et le premier ministre du Québec, François Legault, durant les points de presse quotidiens. Photo: Gracieuseté- gouvernement du Québec.

François Legault laisse entendre qu’un assouplissement des mesures sanitaires sera apporté dans les régions où le portrait de la COVID-19 est jugé satisfaisant.

Le premier ministre a fait cette précision en point de presse mardi après-midi.

Si la situation est encore difficile dans le secteur du Grand Montréal, celle de plusieurs régions, comme la Gaspésie, s’est améliorée depuis l’entrée en vigueur du couvre-feu le 9 janvier.

Et si la tendance se maintient, le premier ministre a bon espoir d’annoncer la semaine prochaine un assouplissement des consignes le 8 février dans certaines régions de la province :

 

Le premier ministre François Legault précise toutefois qu’il n’envisage pas pour l’instant de réviser le décret sur le couvre-feu.

Le directeur de la santé publique, Yv Bonnier-Viger, explique que finalement le gouvernement semble vouloir une nouvelle approche pour les régions :

 

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a précisé que plusieurs critères seront évalués avant d’assouplir les mesures.

Pour sa part, le Dr Yv Bonnier-Viger, cite en exemple les bonnes conditions de la Gaspésie, qui devrait permettre de voir des changements.

 

Plusieurs élus de la région ont demandé dans les derniers jours au gouvernement de diminuer les restrictions en raison du portrait épidémiologique qui s’est grandement amélioré, et aussi en raison des mesures qui ne sont plus compatibles avec la réalité du terrain. Les élus souhaitent un retour du système de paliers d’alerte.

Depuis les 9 derniers jours, seulement 2 cas se sont ajoutés au bilan de la Gaspésie et des Îles et il y a en ce moment 9 cas actifs.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here