Une boîte ‘’On vous écoute’’ pour tous nos travailleurs de la santé

283

Le ministère de la Santé veut une boîte courriel destinée aux plaintes de ses travailleurs dans chaque établissement.

Questionnée en point de presse aujourd’hui si elle était prête à lever les clauses de confidentialité dictées par des gestionnaires du réseau qui privent les travailleurs de la santé du droit de s’adresser aux médias, la ministre Danielle McCann ne s’est pas avancée sur cette possibilité.

La ministre McCann souhaite toutefois la mise en place d’une boîte courriel du type «On vous écoute» dans chaque établissement, pour permettre aux travailleurs de s’exprimer en toute confidentialité :

 

L’article 7 de la nouvelle loi facilitant la divulgation d’actes répréhensibles à l’égard des organismes publics protège les lanceurs d’alerte sans toutefois leur donner une amnistie lorsqu’ils s’adressent aux médias.  Si la ministre McCann ne s’est pas prononcée, non plus, sur le besoin de l’amender, elle reconnaît que la porte n’a pas toujours été ouverte pour que la parole des travailleurs soit libre :

 

Le premier ministre François Legault ajoute, quant à lui, souhaiter la transparence :

 

Au cours de cette crise, des mémos ont été envoyés aux employés afin de leur interdire totalement de parler aux médias.  Selon La Presse, en un peu moins d’une semaine, la boîte courriel «On vous écoute» a reçu 1791 plaintes sur la scène québécoise dénonçant des situations dans le réseau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here