500 000$ pour la pêche en Gaspésie

419

Le Fonds québécois des pêches a jusqu’ici versé 4M$ pour des projets sur les 42M$ que contient l’enveloppe fédérale provinciale prévu pour une durée de 5 ans.

La ministre et députée du comté Gaspésie-les-Îles, Diane Lebouthillier, annonçait mardi 500 000 $ issus du Fonds québécois des pêches pour cinq projets en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent.

Les montants alloués concernent une nouvelle technologie de photobioréacteur à grande échelle, à Rimouski, qui favorise la production de micro-algues destinées à l’élevage de mollusques.

Le reste des sommes ont servi à équiper des bateaux de pêche à la crevette du système Echotrawl, conçu pour maximiser les prises d’un trait de chalut grâce à la perception du bruit que fait la crevette quand elle est capturée.

La ministre Lebouthillier explique qu’une douzaine de projets déposés par des entreprises de pêche et de mariculture sont actuellement en phase d’approbation au Fonds des pêches :

 

En collaboration avec CFIM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here