13 M$ pour électrifier les autobus de la RÉGÎM

113

La Régie intermunicipale de transport de la Gaspésie et des Îles caresse un projet de 13 M$ pour l’électrification de son service de navette.

À cet effet, la RÉGÎM vient de recevoir un montant de 5 M$ du gouvernement fédéral dans le but de faire l’acquisition d’autobus électriques.

Une autre somme de 5 M$ provenant du Fonds municipale vert de la Fédération canadienne des municipalités est en négociation et un autre 3 M$ avec le gouvernement du Québec.

Le but est d’acquérir 21 autobus électriques pour une mise en service en 2025.

Ce qui est en ce moment le défi majeur, selon le président de l’organisme Daniel Côté :

 

L’aspect positif de l’électrification des autobus de la régie serait un atout important pour améliorer les dessertes sur le territoire, ce qui demeure difficile avec les véhicules à essence en raison des coûts :